Opération Orange :

Pour les enfants d’Égypte, du Soudan du Sud et du Liban

 

En 1976 Sœur Emmanuelle cherche quelqu’un avec qui partager son action auprès des chiffonniers du Caire.

 

Elle rencontre Monseigneur Athanasios, fondateur et responsable de la congrégation, il écoute la demande de Sœur Emmanuelle et Sara part rejoindre les chiffonniers.

 

Aujourd'hui, Sœur Sara a repris le flambeau et poursuit l’œuvre de Sœur Emmanuelle en Egypte.

 

 

Le Père Sabeh fondateur de « Mission du Liban » en 1989, coopère avec Opération Orange à partir de 1990 et assure sur place au Liban la distribution du contenu des conteneurs envoyés au Liban :

 

médicaments, matériels médical et scolaire, en faveur des régions et des enfants les plus démunis du pays.

 

 

Pour ce pays, Opération Orange de Soeur Emmanuelle travaille en lien avec ASASE, Association Suisse des Amis de Soeur Emmanuelle.

 

En 1985, Kamal Tadros, diacre soudanais, rencontre Soeur Emmanuelle et accepte de consacrer sa vie à secourir les enfants des rues de Khartoum.

 

En 2005, Betram Gordon Kuol devient le coordinateur des projets menés au sud du pays, à Juba.

 

En 2015, ASASE et Opération Orange décident d'arrêter de soutenir financièrement les programmes au Soudan du Nord et de reporter leur aide au Soudan du Sud devenu indépendant en 2011.

 

Aujourd'hui, Betram Gordon Kuol , aidé de son équipe de Saint Vincent de Paul, continue à gérer les nombreux programmes sur place.