QUI SOMMES-NOUS ?

 

 

En 1989, Sœur Emmanuelle a pris l’initiative de donner une orange par semaine aux enfants déplacés des rakoubas (écoles de roseaux) du Soudan, pour assurer leur équilibre vitaminique et a confié à Jean Sage le soin de trouver les fonds nécessaires à cette action.

 

C’est pourquoi Jean SAGE, créateur de l’association, a choisi le nom d’« Opération Orange de Sœur Emmanuelle».

Nos pôles d’action et caractères spécifiques

 

Ces trois pôles d’action

 

  • En Égypte, accès à l’éducation et aux soins pour les chiffonniers de Mokattam.
  • Au Soudan du Sud, participation aux nombreux programmes destinés aux enfants et adultes de retour chez eux après avoir fui les combats pendant la guerre civile.
  • Au Liban, ravitaillement de dispensaires sous la responsabilité de « Mission du Liban ».

 

 

Ses caractères spécifiques

 

  • Confiance accordée, selon le choix de Sœur Emmanuelle, aux autochtones agissant sur le terrain
  • Actions menées uniquement par des bénévoles
  • Les sommes affectées sur le terrain proviennent exclusivement des donateurs
  • Les frais de fonctionnement, réduits au minimum, sont couverts par les subventions des collectivités locales, les cotisations et les financements de sponsors
  • Opération Orange a une mission pédagogique sur les problèmes généraux des pays en voie de développement, particulièrement auprès des écoliers, collégiens et lycéens français grâce aux conférences de Jean SAGE et des amis de l’Opération Orange.

Les principes de l'association

 

L’Opération Orange de Sœur Emmanuelle est une association de type loi 1901. Elle a été créée en 1989 par Jean Sage.(voir « l’Histoire »)
C’est l’association qui trouve les financements nécessaires à la poursuite des activités en Egypte, au Soudan du Sud et au Liban.
Elle a également créée en son sein le Club Osiris.

Une spécificité : sa volonté d’agir rapidement.

 

 

Quatre principes sont à la base de ses actions

 

  • Bénévolat total de tous les membres de l’association. Ainsi, les dons arrivent sur le terrain dans leur intégralité, sans prélèvement par des intermédiaires ou rémunération de personnel permanent.
  • Confiance dans les autochtones : ils ont les initiatives des projets. Ils sont responsables de l’utilisation des fonds, avec un contrôle par l’Opération Orange.

 

 

Concentration des actions sur 3 secteurs

 

  • Mokattam en Egypte, sous la responsabilité de Sœur Sara
  • Les enfants, jeunes et adultes au Soudan du Sud, sous la responsabilité de Betram Gordon Kuol
  • Le ravitaillement des dispensaires au Liban, sous la responsabilité de « Mission du Liban »

 

Priorité des priorités à l’ ÉDUCATION et à la SANTÉ :

 

  • Apporter aux femmes dignité et liberté, et en particulier
  • Les rendre « maîtresses de leur fécondité ».
  • Amener des hommes et des femmes à l’autonomie
  • Par le refus du simple assistanat.
  • Les paroles de Sœur Emmanuelle (vidéo).
  • Les paroles de Sœur Sara (vidéo).
  • Les paroles et messages de Jean Sage (vidéo).
  • Qui sommes-nous ? Bénévoles membres du Conseil d’Administration d’Opération Orange de Sœur Emmanuelle.
  • Actions, Réalisations.